Stock épuisé.
RUPTURE DE STOCK
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Chronique du thé de Mai

Paris, le 13 mai 2009


Gardons la ligne.


A vous Dames et Demoiselles.

Et puis zut ! A l'heure où la parité est sur toutes les lèvres, pourquoi faire du sexisme ?
Je reprends donc.

A vous Dames, Demoiselles et Messieurs.

Les beaux jours sont là.
Soleil haut, petit verre de rosé* en terrasse et doigts de pieds en éventail. Qui n'en rêve pas ?

Nous voilà donc devant notre placard qui déborde de petits hauts, jupes légères, mini shorts et autres accessoires essentiels. Seulement voilà. Question fatidique :
Vais-je rentrer dedans ?

Et là, sans exagération, c'est le drame.
Il faut bien le dire, l'hiver est passé par là. Entre raclettes et tartiflettes, Noël et le Jour de l'An, de petits bourrelets disgracieux sont venus se greffer ça et là. Car derrière nos col roulés, moufles, bonnets, et j'en passe, on a rien vu venir.

Adieu maillots de bains et autres légèretés ?
NON !

Dans tout magazine qui se respecte, vous trouverez mille et une solutions miracles, afin de perdre ces petits superflus : sachets protéinés, crèmes amincissantes, régimes frustration et bien d'autres.

C'est là que j'interviens, oui oui, soyez attentifs !
Le thé a bien des vertus et tout particulièrement, celle amincissante.
Sans partir dans un discours trop scientifique, lipides et cholestérol (le mauvais)  sont les causes de ces poignées d'amour.

Pour un effet à court terme, il s'agit de boire du thé vert ou oolong, tous les jours entre 5 à 6 tasses, et cela durant 6 semaines d'affilé. Mais au fond, le meilleur moyen de ne pas avoir à perdre ces kilos, n'est-ce pas, de ne pas les prendre ? Le mieux est donc de boire du thé vert tout au long de l'année de manière quotidienne.

Comment cela est-il possible me demanderez-vous ?
C'est simple et bio.

Pour vous expliquer ce phénomène, je vais essayer de rester simple et concis.

Premièrement, la caféine que je contiens (oui, oui, je dis bien caféine mais dans une moindre mesure par rapport au café), ainsi que l'acide phosphorique, jouent un rôle essentiel dans la décomposition des lipides.
Deuxièmement, la caféine étant un excitant du système nerveux central, elle permet d'augmenter la sécrétion de l'acide gastrique et du suc digestif. Conclusion : meilleur digestion des lipides par les intestins et l'estomac.
Troisièmement, les catéchines contenues dans mes feuilles, empêchent l'accumulation de graisse dans le sang et dans le foie.
Enfin, la chlorophylle de mes feuilles (toujours) détruit le cholestérol (toujours le mauvais), qui s'est introduit dans le circuit intestins-foie, réduisant ainsi les lipides de l'organisme.

Après ce discours savant mais essentiel, à nous, jolies robes, à nous beaux décolletés.
On va enfin pouvoir se pavaner dans les rues ou à la plage sans aucun complexe.

Moi je vous le dis, Gentes Dames et Beaux Messieurs, tous à vos théières.

                                                               Sencha Frutti.
                                                 (Le thé du mois de Mai, qui fait ce qui lui plait !)



* Attention l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
Source : Le Thé et la Santé de QYN Youpeng, éd Quimétao,
Décembre 2002.